Carnet de route : Premier arrêt Béziers

Comme chaque année, les clubs taurins biterrois organisent un festival taurin qui marque l’ouverture de la temporada héraultaise. Cette année, si le festival n’eut pas le résultat espéré, la tienta qui eut lieu le matin fut riche en espoir et en bon toreo. Il semble que la jeunesse biterroise suive les pas d’un grand qui, il y a une vingtaine d’années, émerge de la ville méditerranéenne : Sébastien Castella. Ces quelques clichés attestent de la qualité des faenas réalisées devant de très bonnes añojas de Robert Margé.

Tibeaut Moreau dessinant une splendide naturelle, du bout des doigts

Toreria du jeune Moreau

Empaque et bon goût de Dorian Dejean, face à un novillo Nuñez d'Alain Tardieu

Entrega du biterrois, conduisant avec fermeté l'embestida pleine de classe du novillo d'Alain Tardieu

Cayetano Ortiz et un novillo de La Gloria

Publicités