Grises douceurs

SONY DSC

Un air frais venant du nord épouse les rondes formes du bosquet de Tenque, un de ces paradis sauvages que la Provence conserve encore. Il caresse les feuilles des chênes verts derrière lesquels la troupe de femelles se cache jalousement comme pour mieux préserver la richesse génétique qui coule dans les veines des reines de ce bosquet. Cet air silencieux porte le verbe amoureux de Manu Turquay, un jeune homme fidèle à l’encaste Santa Coloma que la passion pour le taureau a un jour épousé. Répondant aux doux appels de leur protecteur, les vaches cárdenas avancent une à une, lentement, vers la vaste et longiligne prairie. Derrière chacune de ces perles grises gambadent allègrement et de manière désordonnée les nouveaux nés. SONY DSCChaque animal s’émancipe de la solitude dans laquelle il était plongé avec une curieuse confiance, pour participer spontanément à une étrange procession, comme s’il s’agissait là de fêter l’adoration d’un être. Si le bétail brave qu’élève Manu Turquay semble éprouver pour lui une véritable dévotion, le jeune homme ne cache pas le bonheur et l’affection qu’il a pour ces animaux qu’il traite avec une surprenante familiarité. Il ne doute pas un instant pour mettre pied à terre et aller caresser ces mêmes vaches qu’il a mises à l’épreuve de la pique quelques années auparavant. Nous conterons plus loin quelque anecdote succulente.

Face à ce spectacle que la nature offre à nos yeux, le regard de Manu Turquay s’illumine : il contient deux flammes qui conjuguent l’humble passion qu’il éprouve pour le taureau et l’espoir de pouvoir récolter un jour les fruits de l’aventure familiale entreprise par son père Jean-François.

SONY DSC

Intuition et croisements intrafamiliaux

SONY DSCLorsque Jean-François Turquay acheta en 1996 l’élevage d’El Siete, lequel était composé d’un semental nommé Pablo-9 et d’un total de vingt-cinq vaches provenant de la ganadería de Pablo Mayoral, il dut affronter une énigme tout à fait singulière : lors de l’achat, il ne put obtenir les informations généalogiques correspondant au bétail acquis et, sans ces éléments, il lui était impossible de savoir quelles étaient les relations de parenté qui existaient entre chaque animal. Il dut alors improviser et appliquer une méthode de sélection traditionnelle. Il réunit les vaches en fonction de leur morphologie et il parvint ainsi à définir deux lignée bien distinctes. A partir de celles-ci, il put commencer à travailler. Le semental Pablo fut alors amené à couvrir des vaches qui pouvaient être ses filles ou bien ses propres soeurs. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, cette technique de sélection, qui générait un fort taux de consanguinité, n’eut pas de conséquences néfastes sur l’élevage. Au contraire, elle figea un type spécifique. On vit disparaître petit à petit les pelages typiques à l’encaste Veragua, pelages jaboneros que l’on retrouve aujourd’hui encore chez Pablo Mayoral, l’élevage matriciel. Les robes santa colomeñas, au contraire, s’affirmèrent et ce sont elles qui dominent aujourd’hui un troupeau véritablement splendide. On retrouve ces robes cendrées souvent saupoudrées de pigments vazqueños provenant d’un taureau de Vicente Martinez qu’avait mis Pablo Mayoral sur les vaches cárdenas de Juana de Cervantes.

Le semental Pablo-9, fondateur de l'élevage de Jean-François et d'Emmanuel Turquay. Il a couvert les vaches entre 1996 et 2002.

Le semental Pablo-9, fondateur de l’élevage de Jean-François et d’Emmanuel Turquay. Il a couvert les vaches entre 1996 et 2002.

Une vache cendrée de la famille Turquay

Une vache cendrée de la famille Turquay

Jean-François Turquay avait employé durant une décennie une technique de sélection intra-familiale qu’avait utilisé Juan Pedro Domecq y Diez dans les années 1950 pour constituer le noyau fondamental de son élevage. Dans cette folle et passionnante entreprise, la famille Turquay voit aujourd’hui ses efforts récompensés. Les toreros font peu à peu confiance au bétail que Jean-Francois et Manu Turquay élèvent entre les plaines de Crau et les bosquets de Camargue. Dernièrement, Fernando Robleño et Javier Castaño ont eu l’occasion de découvrir l’élevage et de teinter plusieurs becerras de qualité. Tout semble indiquer que la famille Turquay pourra voir prochainement les produits de l’élevage familial fouler les pistes des arènes de Provence ; c’est, du moins, tout ce que l’on peut lui souhaiter.

 

SONY DSC

Deux taureaux pour construire l’avenir

Nevoso-273, semental de l'élevage Turquay, fils de Pablo-9

Nevoso-273, semental de l’élevage Turquay, fils de Pablo-9

Depuis le décès de Pablo-9, le semental qui avait servi à édifier les fondations de l’élevage implanté entre Crau et Camargue, Jean-François Turquay et son fils Emmanuel travaillent patiemment à la dépuration de leur élevage. Ils sélectionnèrent tout d’abord deux fils de Pablo, Bonito-305 et Nevoso-271, lesquels couvrirent les vaches marqués du T sur les terres du Clos de ânes que le grand-père d’Emmanuel avait acquises. Avec ces deux sementales, Emmanuel tenta de dessiner clairement les deux lignées que nous évoquions précédemment, à partir desquelles il allait pouvoir jouer.

Nevoso apporta satisfaction et il marqua un retour au pelage cendré, cárdeno. Celui-ci s’était dilué et rares étaient les vaches portant ce pelage lors de l’achat de la ganadería par la famille Turquay. Ce semental engendra à son tour deux sementales qui vinrent renforcer la prédominance du pelage cárdeno dans le troupeau : Albanito et Victorino.

Le dernier semental approuvé par Emmanuel Turquay, Victorino-672, né en 2006. Il est le fils de Nevoso-271 et petit-fils de Pablo-9.

Le dernier semental approuvé par Emmanuel Turquay, Victorino-672, né en 2006. Il est le fils de Nevoso-271 et petit-fils de Pablo-9.

Emmanuel compte désormais sur le dernier d’entre-eux afin de poursuivre la reconstruction de son élevage, en attendant de pouvoir importer, dans un futur qu’il espère proche, du sang Buendía afin d’enrichir le capital génétique de son élevage et de revenir à un type de taureau plus orienté vers cette rame de l’encaste Santa Coloma.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Généalogie des sementales de l'élevage Turquay

Généalogie des sementales de l’élevage Turquay